La Nébuleuse de la Flamme en gros plan

La Nébuleuse de la Flamme en gros plan
Crédit & Copyright: Robert Gendler, Jan-Erik Ovaldsen

Non, la Nébuleuse de la Flamme n’est pas en feu. Egalement connue sous la référence NGC 2024, l’évocatrice couleur rouge de cette nébuleuse est due à la luminosité des atomes d’hydrogène situés au bord du complexe géant de nuages moléculaires d’Orion, à quelque 1500 années-lumière de nous. Les atomes d’hydrogène ont été initialement ionisés, c’est à dire dépouillés de leur électron, et émettent un photon, une particule de lumière, lorsqu’ils récupèrent cet électron. Qu’est-ce qui a initialement ionisé les atomes d’hydrogène ? Dans cette vue en gros plan, une sombre veine de poussières interstellaires absorbante se tient en silhouette devant l’hydrogène brillant, et dissimule en réalité la vraie source d’énergie de la Nébuleuse de la Flamme aux yeux des télescopes optiques. Derrière la poussière se trouve en fait un amas de jeunes et chaudes étoiles visibles en infrarouge, la seule longueur d’onde qui parvient à traverser la poussière de premier plan. Une jeune et massive étoile de l’amas est la source probable de l’énergétique rayonnement ultraviolet qui ionise l’hydrogène de la Nébuleuse de la Flamme.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Atome
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Electron
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

Le berceau d'Orion
25 janvier 2007
Le berceau d'Orion
Vue à travers un filtre H-Alpha, la constellation d'Orion révèle toute la complexité de cette région riche en nébuleuses et pouponnières célestes
Au sud d’Orion, de la Ceinture à la Sorcière
La ceinture d'Orion
10 février 2009
La ceinture d'Orion
À l'est d'Alnitak
11 février 2009
À l'est d'Alnitak
Boucle de Barnard à l'encolure de la Tête de Cheval
Orion en gaz, poussières et étoiles
La nébuleuse de la Flamme en infrarouge&#8232;
Tête de Cheval et nébuleuses d’Orion
Orion en gaz, poussières et étoiles
Orion en gaz, poussière et étoiles
La Flamme dans le visible et l'infrarouge
9 décembre 2014
La Flamme dans le visible et l'infrarouge
La nébuleuse de la Flamme est une partie du grand complexe moléculaire d'Orion, elle tient sa luminosité de la proximité de la brillante étoile Alnitak
Orion : ceinture, flamme et tête de cheval

Ailleurs sur le web

The Hydrogen Atom's Lament
 antwrp.gsfc.nasa.gov
FlameNM
 www.robgendlerastropics.com
[astro-ph/0303029] Identification of the ionizing source of NGC 2024
 arxiv.org
Catching the Light - Astrophotography by Jerry Lodriguss
Catching the Light - Astrophotography by Jerry Lodriguss
 www.astropix.com
The Interstellar Medium
 casswww.ucsd.edu
années-lumière | années-lumière | atomes | atomes | atomes d'hydrogène | atomes d'hydrogène | électrons | énergie | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Une queue sur deux hémisphères La Nébuleuse de la Flamme en gros plan Les montagnes d’Alborz au clair de Lune L'ombre d'un robot martien Une comète entre feux d'artifice et éclairs Tempête solaire : une éjection de masse coronale Etendues liquides sur Titan Lointaines Galaxies Ptolémée, Alphonse et Arzachel Les étoiles du Centre Galactique Le panache de Prométhée sur Io La comète MacNaught au-dessus de la Nouvelle Zélande Le rémanent de supernova de Vela en lumière visible La Nébuleuse de la Rosette La nébuleuse planétaire NGC 2440 NGC 2685, galaxie à anneau polaire Eros en Stéréo M16, les piliers de la création Nova en Iran Crêtes blanches sur Mars Mira au-dessus de l’Allemagne Mystère au-dessus de l’Australie La Nébuleuse Helix et la poussière Rayons X et Nébuleuse de l'Aigle La face cachée de la Lune Un nuage de débris à la dérive. Sèches planètes extrasolaires Etoiles, poussières et nébuleuses dans NGC 2170