Cyg X-1 : les trous noirs peuvent-ils se former dans l'obscurité

Cyg X-1 : les trous noirs peuvent-ils se former dans l\'obscurité
Credit: I. F. Mirabel and I. Rodrigues (IAFE, SAp/CEA)

La formation d'un trou noir à partir d'un coeur d'une étoile massive s'effondrant serait précédée par une spectaculaire explosion en supernova. Un tel effondrement extrèmement énergétique est aussi une expliquation séduisante pour l'origine des mystérieux sursauts gammas cosmiques. Mais les chercheurs suggèrent maintenant que le plus célèbre trou noir de la Voie Lactée, Cygnus X-1, est né quand une étoile massive s'est effondrée, sans qu'il y ait explosion en supernova. Cette preuve dynamique est résumée sur cette image couleur d'une belle région du Cygne, montrant Cyg X-1 et un amas d'étoiles massives (les cercles jaunes) connu sous le nom de Cygnus OB3. Les flèches comparent la direction et la vitesse mesurée de Cyg X-1 ainsi que la direction moyenne des étoiles massives de Cyg OB3. Ces déplacements similaires indiquent que l'ancêtre de Cyg X-1 était lui-même un membre de l'amas et que sa trajectoire n'a pas été perturbée du tout quand il est devenu un trou noir. Par contre, si Cyg X-1 était né d'une violente supernova il aurait probablement reçu une puissante impulsion qui aurait changé sa trajectoire. Si ce n'était pas une supernova, la formation du tour noir de Cyg X-1 aurait-elle pu produire un sursaut gamma sombre dans la Voie Lactée ?

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Laurent Laveder
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Voici deux amas d'étoiles. A gauche, l'amas ouvert M 52 est nettement moins dense que l'amas globulaire M 22 à droite. Leur nature est très différente.
à lire aussi...
Amas d'étoiles
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

ESO&nbsp;184-G82 et la supernova &nbsp;: lien avec un sursaut gamma
Cygnus X-1, aspirant trou noir

Ailleurs sur le web

[astro-ph/0304173] Spectroscopic Discovery of the Supernova 2003dh Associated with GRB 030329
 arxiv.org
[astro-ph/0305205] Formation of a Black Hole in the Dark
 arxiv.org
HubbleSite: News - Fast-Flying Black Hole Yields Clues to Supernova Origin
HubbleSite - Out of the ordinary... out of this world
 hubblesite.org
NOVA Online | Death Star | A Bad Day in the Milky Way
 www.pbs.org
Template
 imagine.gsfc.nasa.gov
amas d'étoiles | amas d'étoiles | cosmos | cosmos | étoile

Le calendrier de l'astronomie

De l'eau sur Mars Cyg&nbsp;X-1&nbsp;: les trous noirs peuvent-ils se former dans l'obscurité L'arc radio du centre galactique NGC 1316 : Après une collision de galaxies La lumière d'une planète lointaine L'amas ouvert M&nbsp;7 dans le Scorpion Eclipse solaire en vue La galaxie NGC&nbsp;3628 vue par la tranche Dans la Trompe de l'Eléphant L'ancienne surface fondue de Vénus Nuages, avion, Soleil et éclipse La Terre ou Mars&nbsp;? Une fenêtre sur un ciel jadis secret La Lune d'avril et les Pléiades RCW 79&nbsp;: des étoiles dans une bulle Fêtons Hublle avec NGC 6751 Des astéroïdes au lointain Une lune saturnienne et les anneaux Orion en infrarouge La Boucle de Barnard autour d'Orion G21.5-0.9&nbsp;: la coquille cosmique d'une supernova L'année miraculeuse d'Albert Einstein Lune éclipsée en infrarouge M16, les étoiles des oeufs de l'aigle La créature de la Nébuleuse de l'Aigle Un démon de poussière martien passe L'amas de galaxies d'Hercule M51, tourbillon cosmique Si Epiméthée m'était contée Les lunes de la Terre

 

image précédente
De l'eau sur Mars
Et ça vous fait rire, ce poisson d'avril ?
image suivante
L'arc radio du centre galactique
L'image du centre galactique par l'observatoire en rayons X Chandra révèle des structures de filaments en arches dont une partie entourent un trou noir