La nébuleuse de l'Esquimau par Hubble

La nébuleuse de l\'Esquimau par Hubble
Credit: Andrew Fruchter (STScI) et al., WFPC2, HST, NASA

En 1787, l'astronome William Herschel a découvert la nébuleuse de l'Esquimau. Depuis le sol, NGC 2392 ressemble à la tête d'une personne entourée par une capuche de parka. En 2000, juste après avoir été stabilisé, le télescope spatial Hubble a photographié la nébuleuse de l'Esquimau. Depuis l'espace, la nébuleuse exhibe des nuages de gaz si complexes qu'ils ne sont pas encore intégralement compris. La nébuleuse de l'Esquimau est clairement une nébuleuse planétaire, et le gaz visible ci-dessus constituait les couches extérieures de l'étoile (de type solaire) il y a 10 000 ans à peine. Les filaments internes visibles ci-dessus ont été éjectés par de violents vents de particules provenant de l'étoile centrale. La disque extérieur contient des filaments longs d'une année-lumière inhabituels. La nébuleuse de l'Esquimau est située à 5000 années-lumière de nous et est visible dans de petits télescopes en direction de la constellation des Gémeaux.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Laurent Laveder
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
Planche extraite de la thèse de Léon Foucault, "Mesure de la vitesse de la lumière", 1862
à lire aussi...
Année lumière
L'année-lumière est une unité qui représente la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année terrestre, soit 9.460 milliards de km
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

Gros plan de la Nébuleuse Dumbbell par Hubble

Ailleurs sur le web

APOD Index - Nebulae: Planetary Nebulae
 antwrp.gsfc.nasa.gov
A kinematic determination of the structure of the double ring planetary nebula N
 adsabs.harvard.edu
The Solar Wind
International Solar Terrestrial Physics (ISTP) historical material, hosted by NASA's Goddard Space Flight Center Heliophysics Division of the Sciences and Exploration Directorate in Greenbelt Maryland USA
 www-istp.gsfc.nasa.gov
Cormorant Feather Arctic Parka
 www.oregonlink.com
Communications and Outreach
Learn how we communicate the discoveries of NASA’s Hubble Space Telescope and the future James Webb Space Telescope (JWST) and WFIRST.
 oposite.stsci.edu
années-lumière | années-lumière | astronome | astronome | constellation | constellation | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Hubble résout la date d'expiration du fromage vert de la Lune Mystérieuse eau noire dans la baie de Floride NGC&nbsp;4414&nbsp;: une galaxie spirale cotonneuse Ikeya-Zhang&nbsp;: une comète au-dessus du Colorado Lueur de sursaut gamma&nbsp;: connexion avec une supernova Vendanges de rayons gamma La nébuleuse de l'Esquimau par Hubble NGC&nbsp;2787&nbsp;: une galaxie lenticulaire barrée La Nébuleuse du Serpent par le CFHT D'étranges rochers dans la Vallée de la Mort Les Galaxies des Antennes en proche infrarouge Une galaxie n'est pas une comète Pwyll&nbsp;: cratère de glace sur Europe RX&nbsp;J185635-375&nbsp;: une probable étoile à quarks Une nouvelle épine dorsale pour l'ISS Des millions d'étoiles dans Omega Centauri La gloire Planètes à l'ouest La vieille Lune dans les bras de la Nouvelle Lune Nébuleuse d'Orion&nbsp; par 2MASS Le centre de Centaurus&nbsp;A Une comète et une aurore au-dessus de l'Alaska La nouvelle expansion de la Station Spatiale Internationale La Nébuleuse Trifide par le AAO Croix du Sud dans le ciel du Mauna Loa La comète Ikeya-Zhang rencontre l'ISS Hawaii L'étoile Eta Carinae condamnée Le crépuscule des planètes Le principe holographique

 

image précédente
Vendanges de rayons gamma
image suivante
NGC 2787 : une galaxie lenticulaire barrée
La galaxie NGC 2787, située à 25 millions d'années-lumière, dans la constellation de la Grande Ourse, est vue ici par Hubble pour en étudier la structure