RSS
Ciel des Hommes

Exclusif : Guillaume Cannat répond à nos questions sur LE GUIDE DU CIEL 2007-2008 !

article de Didier Jamet

paru le 17 juin 2007

Avant même la création de Ciel des Hommes, Guillaume Cannat a toujours été un partenaire fidèle de notre projet. Aujourd’hui, il prend son destin en main et décide de diffuser par souscription le Guide du Ciel, ouvrage dont il est l’auteur et qui, depuis 1995, permet chaque année à plus d’une dizaine de milliers de lecteurs de vivre intensément leur passion de l’astronomie. Un bouleversement qui est aussi un audacieux pari sur l’avenir. Aujourd’hui, Guillaume a accepté d’expliquer sans langue de bois, et en exclusivité pour Ciel des Hommes, les causes et les conséquences de ce choix radical.

Pourquoi faire une campagne de souscription pour LE GUIDE DU CIEL 2007-2008 ? D’habitude, il est disponible à la fin du mois d’avril et on peut alors l’acheter en librairie ?

Les Éditions Atelier M. et D. Sassier (amds) et moi-même avons décidé, pour de multiples raisons, de nous occuper entièrement de la diffusion du GUIDE DU CIEL à partir de l’édition 2007-2008. amds n’apparaissait pas auparavant en couverture du GUIDE DU CIEL, mais si vous avez la curiosité de regarder les premières pages des éditions précédentes, vous remarquerez que le © de l’ouvrage appartient depuis des années à amds et à moi-même. amds n’est donc pas un nouveau venu pour LE GUIDE DU CIEL, c’est au contraire la structure éditoriale avec laquelle je réalise ce livre depuis son origine, et c’est avec elle, d’ailleurs, que j’ai créé pratiquement tous mes livres depuis une quinzaine d’années. J’ajoute que nous formons, Daniel Sassier et moi-même, une équipe particulièrement soudée. Les éditions Nathan, dont le nom apparaissait en couverture, n’étaient depuis de nombreuses années que les diffuseurs de l’ouvrage.

Cette diffusion était plutôt bien faite, non ? On trouvait LE GUIDE DU CIEL partout !

Oui, la diffusion était correctement faite. En ce sens, nous ne pouvons que rendre hommage aux représentants Nathan qui ont su implanter ce livre annuel dans un très grand nombre de points de vente.

Dans ce cas, pourquoi quitter Nathan ? Pourquoi avoir pris la décision de retirer le Guide du Ciel du circuit de distribution habituel ?

Tout simplement parce que, malgré le succès du GUIDE DU CIEL, dont plus de 140 000 exemplaires ont été vendus en 12 ans, les conditions financières imposées par les gestionnaires du groupe auquel appartient Nathan se sont dégradées d’année en année. Par voie de conséquence, elles ne nous permettaient plus de poursuivre cette belle aventure éditoriale. Si nous n’avions pas décidé, amds et moi-même, de prendre en main la diffusion, le millésime 2006-2007 aurait été le douzième et le dernier du GUIDE DU CIEL !

Concrètement, qu’est-ce qui va changer pour les acheteurs du GUIDE DU CIEL ?

Nous avons lancé une campagne de souscription, qui va être relayée dans les revues astronomiques Ciel & Espace, Astronomie Magazine, Espace Magazine, Astrosurf Magazine et sur certains sites Web. Cette souscription permet aux membres des structures astronomiques (clubs, associations, etc.) et aux particuliers d’acquérir LE GUIDE DU CIEL 2007-2008 en direct et à un prix inférieur au prix de vente en librairie à parution.

Quel est ce prix ?

Le prix de vente en librairie à parution (le 24 avril 2007) sera de 29 € TTC. Le prix de vente en souscription est de 22 € + 5 € de port, soit 27 € TTC port compris.

27 € au lieu de 29 €, cela ne fait pas une grosse différence…

Cela fait tout de même près de 7 % de moins. Et le livre arrive directement chez vous ! Soit un gain de temps et, pour nombre d’entre vous, un déplacement en moins… Mais ce que nous souhaitons surtout, c’est inciter les fidèles du GUIDE DU CIEL à se grouper pour passer leurs commandes.

Mais en se regroupant, auront-ils d’autres avantages ?

Oui, et tout d’abord de réduire nettement les frais de port, voire de les supprimer. Pour 2 à 11 exemplaires commandés, la participation forfaitaire aux frais de port n’est que de 10 €. Et, à partir de 12 exemplaires commandés, le port est offert.

Et c’est aussi valable pour les particuliers ?

Bien sûr ! Si plusieurs particuliers n’appartenant à aucun club passent une commande groupée, ils bénéficieront des mêmes conditions que celles qui sont proposées aux structures.

Il y a aussi le treize à la douzaine, qu’est-ce que c’est ?

Pour fêter la treizième année de parution du GUIDE DU CIEL, nous offrons le port ET nous ajoutons un treizième exemplaire gratuit pour toute commande de douze exemplaires. Si vous faites le calcul, vous vous apercevrez que, dans ce cas de figure, chaque exemplaire reçu revient à moins de 22 € !
Notons en passant que le treize à la douzaine est, à l’instar des bons marchands d’huîtres, une vieille pratique éditoriale que les libraires connaissent bien… et apprécient.

Ces conditions sont-elles valables uniquement pour la France métropolitaine et la Corse ?

Les frais de port sont différents selon la destination (DOM, TOM, Union européenne, Suisse, reste du monde). Cependant, à partir de 12 exemplaires commandés, et quelle que soit la destination, nous offrons le port et le treizième exemplaire !

D’accord, tout cela concerne le prix, mais comment obtenir LE GUIDE DU CIEL 2007-2008 s’il n’est plus diffusé par Nathan dans les librairies ?

D’une part, LE GUIDE DU CIEL 2007-2008 sera disponible à partir du 24 avril 2007 dans toutes les librairies qui le commanderont à amds. D’autre part, certains points de ventes " astronomiques ", comme la librairie Uranie, la maison de l’Astronomie, les magasins Galileo, Unterlinden, La Clé des étoiles, certains planétariums et centres d’astronomie vendront également LE GUIDE DU CIEL 2007-2008. Enfin, et surtout, LE GUIDE DU CIEL est déjà disponible en vente directe sur le site www.guidesduciel.com ou par courrier en remplissant et en renvoyant les bons de commandes inclus dans les publicités déjà diffusées et dans celles qui vont passer dans la presse astronomique dès les numéros du mois de janvier 2007.

Pourquoi dites-vous " surtout " ?

Parce que, pour parler très concrètement, la marge réalisée sur une vente directe est supérieure à celle réalisée lors de la vente à un revendeur qui va, lui aussi, prendre une marge sur un livre dont le prix est fixe. Si l’on veut que LE GUIDE DU CIEL poursuive sa trajectoire, il faut qu’amds en vende suffisamment pour équilibrer l’opération financièrement, et si les livres sont vendus en direct, il faut en vendre un peu moins pour gagner le pari !

Quand vous dites en " vente directe ", cela signifie-t-il que le livre sera envoyé directement aux acheteurs ?

Oui, lorsque LE GUIDE DU CIEL aura été imprimé et livré, au mois d’avril prochain, les livres seront expédiés directement par amds aux acheteurs par voie postale, dans l’ordre de réception des commandes.

Mais que se passera-t-il si le montant des souscriptions n’atteint pas le seuil que vous vous êtes fixé et si LE GUIDE DU CIEL 2007-2008 n’est finalement pas publié ? Les souscripteurs seront-ils remboursés ? Et quand prendrez-vous la décision ?

La souscription est ouverte jusqu’au 20 mars 2007 et nous prendrons donc notre décision à ce moment-là. En cas d’échec, toutes les personnes qui auront participé à la souscription, tous les clubs, toutes les associations… seront intégralement remboursés. C’est la règle dans le cas d’une souscription. Mais, bien plus qu’une règle, c’est une question d’honneur et de confiance. Depuis douze ans, nous avons réussi à instaurer une relation très privilégiée avec les lecteurs qui achètent LE GUIDE DU CIEL chaque année, parce qu’ils ont confiance dans la qualité, la fiabilité et la richesse de son contenu. Dans le cas de l’actuelle souscription, cette relation de confiance est confortée par des précautions financières qui nous permettront de faire face à n’importe quel cas de figure, même le plus défavorable pour l’avenir du GUIDE DU CIEL.

Finalement, est-ce que tout cela va changer le contenu du GUIDE DU CIEL ?

Non, les fidèles le savent bien, et c’est sans doute justement pour cela qu’ils sont fidèles. Le contenu du GUIDE DU CIEL est entièrement renouvelé chaque année. Outre les remises à jour de tous les renseignements pratiques, on peut dire que chaque nouvelle édition du GUIDE DU CIEL offre un livre tout neuf. Les changements dans le mode de diffusion ne vont pas modifier notre manière de faire. Depuis que j’ai inventé le concept du GUIDE DU CIEL en octobre 1993 et que je suis parvenu à le faire éditer pour la première fois en mai 1995, grâce à amds, j’ai mis un point d’honneur à écrire tous les ans un nouveau livre. Le sujet est suffisamment vaste pour que l’on puisse trouver de nouvelles choses à dire à chaque fois non ? Quant à mon éditeur, Daniel Sassier, il n’a cessé de défendre l’amélioration permanente de ce guide.

Et pour l’avenir ?

Si les lecteurs continuent de nous suivre et nous permettent de pérenniser l’aventure annuelle du GUIDE DU CIEL – de stabiliser son orbite en quelque sorte ! –, il est évident que le fait de maîtriser toute la chaîne, de l’écriture à la diffusion, nous ouvrira de nouveaux champs d’action. Tout en restant dans les limites d’une bonne et saine gestion, on peut notamment imaginer des évolutions du contenu et de la pagination avec, par exemple, de nouvelles rubriques qui n’ont pas pu être intégrées au cours de ces dernières années par manque de place…

Si vous trouviez un grand éditeur prêt à apporter son concours à la diffusion du GUIDE DU CIEL, seriez-vous prêt à revenir dans le circuit de distribution traditionnel ?

Nous avons déjà des contacts et des propositions, mais elles ne concernent pas forcément l’édition 2007-2008. Et puis, dans le contexte actuel de l’édition française, ceux que vous appelez les grands éditeurs ont tous à peu près les mêmes contraintes financières et les mêmes schémas de fonctionnement… D’autre part, nous pensons vraiment que notre pari d’aujourd’hui est indispensable pour assurer, outre la pérennité, l’enrichissement et la dynamique du GUIDE DU CIEL.

Ne craignez-vous pas que la place laissée vacante en librairie par le GUIDE DU CIEL n’incite certains éditeurs à lancer des ouvrages concurrents ?

Premièrement, comme je le disais plus haut, la place ne sera pas vacante dans toutes les librairies, loin de là. En second lieu, un ouvrage comme LE GUIDE DU CIEL ne s’improvise pas en quelques semaines, ni même en quelques mois. Même si cela peut paraître dépassé à certains, nous croyons encore à la vertu du travail bien fait. Nous nous voyons plus comme des artisans qui assemblent chaque année un nouvel ensemble unique. Il n’y a pas dans cette aventure d’un côté un auteur qui aurait mis au point des petites techniques pour réaliser " vite fait " un livre annuel sans âme et, de l’autre, un éditeur dont le regard ne se poserait que sur les courbes des comptes d’exploitation !
Il y a eu un concurrent du GUIDE DU CIEL, publié il y a quelques années par un éditeur dont nous tairons le nom ; ce concurrent n’a pas résisté parce que, à notre avis, il ne respectait pas suffisamment les lecteurs. Tenter de vendre deux ou trois fois de suite un ouvrage dont plus de la moitié du contenu n’avait pas été modifié relève d’une politique très éloignée de la nôtre. Cette pratique n’a jamais été notre manière de faire et elle ne le sera jamais.
Chaque édition du GUIDE DU CIEL représente plus de mille heures de travail, de calculs, de collectes d’informations, de rédaction et de réalisation des cartes et des schémas. Mille heures auxquelles il faut ajouter un travail éditorial de fond et un travail de mise en page réalisé minutieusement par l’équipe d’amds. C’est la somme de cette passion, de ce travail et de ces diverses compétences qui a créé un lien très fort entre LE GUIDE DU CIEL et ses lecteurs. Daniel Sassier et moi-même pensons que notre nouveau mode de diffusion ne peut que développer et renforcer le lien privilégié qui nous unit à chaque utilisateur du GUIDE DU CIEL !

 

précédent
article précédent
Les nuits chaudes de Vénus
suivant
article suivant
Découverte du premier trou noir dans un amas globulaire
Acteur majeur de la popularisation de l’astronomie en France depuis plus de 20 ans, Guillaume Cannat a longtemps fait partie de la rédaction de Ciel et Espace et animé l’émission " Ciel de Nuit " sur la chaîne météo.
Crédit : Maude Cannat

 

La couverture du Guide du Ciel 2007 – 2008. On vous fera beaucoup de promesses en 2007…Celles de ce livre seront tenues !
Crédit : LE GUIDE DU CIEL/amds

 

Inaugurant chaque début de mois en compagnie de leur indispensable carte du ciel, les " randonnées célestes ", tour à tour passionnantes leçons de choses, anecdotes savoureuses ou intermèdes poétiques sont, avec la rigueur de l’ensemble, une des marques de fabrique du Guide du Ciel de Guillaume Cannat.
Crédit : LE GUIDE DU CIEL/amds

 

dictionnaire de l'astronomie
Ciel

Ciel

Diffusion

Diffusion

Espace

Espace

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter