RSS
Ciel des Hommes

Les télescopes HESS explorent les hautes énergies du ciel

Mardi 8 janvier 2019

On dirait des squelettes de dinosaures modernes mais ce sont juste d'énormes yeux pivotants qui observent le ciel. Le système stéréoscopique de haute énergie (HESS) est un observatoire composé de quatre télescopes à miroirs réfléchissants de 12 mètres de diamètre entourant un plus grand télescope contenant un miroir de 28 mètres. Ils sont conçus pour détecter d'étranges scintillements de lumière bleue - effet Cherenkov - émis lorsque des particules chargées se déplacent légèrement plus vite que la lumière dans l'air. Cette lumière est émise lorsque les rayons gamma d'une source lointaine frappent une molécule dans l'atmosphère terrestre et déclenche une pluie de particules chargées. HESS est sensible à certains des photons de la plus haute énergie (TeV) qui traversent l'univers. Opérationnel depuis 2003 en Namibie, HESS a recherché la matière noire et a découvert plus de 50 sources d'émission de radiations de haute énergie, notamment des rémanents de supernovas et les centres galactiques contenant des trous noirs supermassifs. Sur ces images prises en septembre dernier, les télescopes HESS pivotent et fixent des séquences devant la Voie Lactée et les nuages de Magellan - et aussi les satellites en orbite autour de la Terre qui passent par là.

 

Crédit & Copyright : Vikas Chander, H.E.S.S. Collaboration ; Musique : Emotive Piano by Immersive Music

Traduction réalisée par : Patrick Babayou  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Etoiles, météores et comètes dans la constellation du Taureau
suivant
image suivante
Quadrantides

> voir le calendrier

APOD 1901

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2019 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter