RSS
Ciel des Hommes

La fée de la nébuleuse de l'Aigle

Dimanche 2 décembre 2018

Les sculptures de poussière de la nébuleuse de l'Aigle s'évaporent. Tandis que le puissant rayonnement des étoiles taille à la serpe ces froides montagnes cosmiques, les sculpturaux piliers qui en réchappent évoquent irrésistiblement quelque fabuleuse créature. L'image ci-dessus nous montre un de ces spectaculaires piliers de poussière qui font tout le pittoresque de la nébuleuse de l'aigle. Ne dirait-on pas une gigantesque fée ou reine Alien surgissant de la brume ? Gigantesque à n'en pas douter, puisqu'elle mesure 10 années-lumière de haut. Et redoutable, puisqu'elle vomit des radiations plus brûlantes que le feu. On peut considérer M16, la nébuleuse de la constellation de l'Aigle dépassant le cadre de cette image, comme une gigantesque coquille de gaz et de poussières en évaporation. Au coeur de cette coquille, une cavité comprenant une extraordinaire pouponnière d'étoiles est en train de se creuser, et formera bientôt un amas ouvert d'étoiles. Les couleurs de l'image ci-dessus ont été scientifiquement recalibréées en 2005 dans le cadre des commémorations destinées à marquer les 15 ans de la mise en orbite du télescope spatial Hubble.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Crédit : NASA, ESA, The Hubble Heritage Team, (STScI / AURA)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Filé d'étoiles au-dessus de l'Everest
suivant
image suivante
Vidéo de deux trous noirs supermassifs en collision

> voir le calendrier

APOD 1812

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter