RSS
Ciel des Hommes

La coquille du rémanent de la supernova W63

Vendredi 2 novembre 2018

Fantôme d'une étoile morte depuis longtemps, le rémanent de la supernova W63 brille faiblement comme un anneau de nuage de fumée cosmique le long du plan galactique de la Voie lactée dans la constellation boréale du Cygnus. Avec l'apparence d'un spectre, il trace une sinistre lueur bleue sur le riche et complexe de nuages et de poussières interstellaires de cette région. S'étendant sur l'équivalent de quatre pleines lunes dans notre ciel, cette belle image est une mosaïque télescopique de douze panneaux qui combine 100 heures de temps d'exposition avec des filtres à bande étroite. Elle montre la lumière caractéristique des atomes ionisés de sulfures, d'hydrogène et d'oxygène en teintes rouges, vertes et bleues. Probablement situé à plus de 5 000 années-lumière, la partie visible de la coquille du rémanent de supernova toujours en expansion mesure environ 150 années-lumière de diamètre. Jusqu'à présent, aucune source identifiée n'a été associée aux restes de l'étoile d'origine de W63. La lumière de l'explosion de l'étoile en supernova aurait atteint la Terre il y a plus de 15.000 années.

afficher encore plus grand

 

Crédit & Copyright : J-P Metsavainio (Astro Anarchy)

Traduction réalisée par : Patrick Babayou  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
L'ascension d'Hayabusa-2 au-dessus de l'astéroïde Ryugu
suivant
image suivante
LOVE-me to the Moon

> voir le calendrier

APOD 1811

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter