RSS
Ciel des Hommes

Quand la comète indigo rencontre les étoiles bleues

Lundi 12 février 2018

Qu'est-ce qui semble se diriger ainsi droit sur les Pléiades ? La comète C/2016 R2 (PanSTARRS). Mais les apparences sont doublement trompeuses. Sur la droite, le célèbre amas d'étoiles des Pléiades, dominé par la lumière bleue dont brillent de jeunes étoiles massives, est en réalité beaucoup plus loin et se trouve donc en arrière plan. Sur la gauche, la comète PanSTARRS, bloc de glace tournant sur lui-même de manière chaotique et nous arrivant tout droit des confins du Système solaire, développe une longue queue d'ions bleutés, ce qui révèle la présence anormalement élevée de monoxyde de carbone ionisé. La comète PanSTARRS se dirige en réalité plutôt vers le haut de l'image, sa queue n'indiquant pas du tout sa direction de déplacement mais se déployant à l'opposé du Soleil dans une interaction complexe avec les particules du vent solaire. Visible dans un télescope d'amateur, cette comète perd peu à peu de son éclat tandis qu'elle s'éloigne de la Terre, même si elle ne passera pas au périhélie avant début mai.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Crédit & Copyright: Tom Masterson (Transient Astronomer)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Eclipse partielle sur la baie de Manille
suivant
image suivante
La voiture qui tournait autour de la Terre

> voir le calendrier

APOD 1802

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter