RSS
Ciel des Hommes

Les monts Marius et un trou dans la Lune

Mercredi 25 octobre 2017

Les humains pourraient-ils vivre sous la surface de la Lune ? Cette possibilité intrigante a été renforcée en 2009 lorsque la sonde spatiale japonaise SELENE, en orbite autour de la Lune, a photographié un trou curieux sous la région lunaire des Monts Marius, probablement un puits de lumière conduisant à un tube de lave souterrain. Les observations qui ont suivi, effectuées par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) de la NASA, ont indiqué que le trou des monts Marius est profond de près de 100 mètres et large de plusieurs centaines de mètres. Plus récemment, les données de SELENE et de son radar d'exploration du sous-sol ont été ré-analysées pour révéler une série de seconds échos intrigants - il y a même des indices selon lesquels de vastes tunnels se trouvent dans la lave sous les Monts Marius pourraient s'étendre sur des kilomètres et être suffisamment grands pour accueillir les villes. De tels tunnels pourraient protéger une future colonie lunaire des grands écarts de température, des impacts de micrométéorites et du radiations nocives du soleil. Potentiellement, ces tunnels de lave souterrains pourraient même être scellés pour contenir de l'air respirable. Ces tunnels de lave se sont probablement formés des volcans étaient actifs sur la Lune, il y a des milliards d'années. Sur cette image, la surface de la région des Monts Marius a été capturée dans les années 1960 par la mission Lunar Orbiter 2 de la NASA tandis qu'une photo incrustée du trou a été prise par le LRO. Plusieurs dômes volcaniques sont visibles, tandis que le cratère de Marius est visible en haut à droite.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Crédit : NASA, Lunar Orbiter 2 ; Encadré : Lunar Reconnaissance Orbiter

Traduction réalisée par : Patrick Babayou  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La source de toute chose
suivant
image suivante
NGC 7635, une bulle dans l'océan cosmique

> voir le calendrier

APOD 1710

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter