RSS
Ciel des Hommes

La comète, le hibou et la galaxie

Vendredi 24 mars 2017

La comète 41P / Tuttle-Giacobini-Kresak pose en compagnie d'objets de Messier dans cet instantané télescopique du 21 mars. En fait, elle partage ce champ de vision de 1 degré avec deux entrées bien connues du célèbre catalogue de l'astronome chasseur de comètes du XVIIIe siècle. Balayant les cieux printaniers septentrionaux juste sous la Grande Ourse, la faible comète verdâtre se trouvait à environ 75 secondes-lumière de notre belle planète. La galaxie spirale Messier 108 (en bas au centre), qui est vue par la tranche, est quant à elle distante de 45 millions d'années-lumière. En haut à droite, la nébuleuse planétaire avec une étoile centrale vieillissante mais extrêmement chaude, le hibou Messier 97, n'est pour sa part qu'à environ 12.000 années-lumière de distance, toujours dans notre propre galaxie de la Voie Lactée. Baptisée des noms de son découvreur et de ses redécouvreurs, cette faible comète périodique a été vue pour la première fois en 1858, puis seulement en 1907 et 1951. Des calculs d'orbite correspondants ont indiqué que la même comète avait été observée à des époques largement séparées. Elle connaîtra le 1er avril sa position la plus proche de la Terre au cours des 100 dernières années. La comète 41P tourne autour du Soleil avec une période d'environ 5,4 ans.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Crédit & Copyright : Barry Riu

Traduction réalisée par : Patrick Babayou  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Sh2-155, nébuleuse de la Caverne
suivant
image suivante
L'ombre de Ganymède

> voir le calendrier

APOD 1703

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter