RSS
Ciel des Hommes

NGC 6357 : la nébuleuse du Homard

Mardi 7 février 2017

Pourquoi la nébuleuse du Homard abrite-t-elle la formation de certaines des étoiles les plus massives connues ? Personne n'en est encore sûr. Près de la nébuleuse de la Patte de Chat en haut à droite, la nébuleuse du Homard, en bas à gauche et cataloguée NGC 6357, abrite l'amas d'étoiles ouvertes Pismis 24, qui abrite ces étoiles extrêmement brillantes et bleues. La lueur rouge globale près de la région de formation d'étoiles résulte de l'émission d'hydrogène gazeux ionisé. La nébuleuse environnante, présentée ici, contient des couches complexes de gaz et de poussière noire où se trouvent des étoiles encore en train de se former et des étoiles nouvellement nées. Les structures imbriquées les unes dans les autres sont causées par des interactions complexes entre les vents interstellaires, les pressions de rayonnement, les champs magnétiques et la gravité. La version entièrement zoomable de cette image contient environ deux milliards de pixels, ce qui en fait l'une des plus grandes images spatiales jamais publiées. NGC 6357 s'étend sur environ 400 années-lumière et se trouve à environ 8.000 années-lumière, dans la constellation du Scorpion.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Crédit : ESO, VLT Survey Telescope

Traduction réalisée par : Patrick Babayou  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La galaxie du Marsouin vue par Hubble
suivant
image suivante
La nébuleuse du Papillon vue par Hubble

> voir le calendrier

APOD 1702

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter