RSS
Ciel des Hommes

Vents contraires autour de LL Orionis

Dimanche 22 mai 2016

Cette gracieuse structure incurvée est en réalité l'équivalent d'une vague d'étrave longue d'environ une demi année-lumière, créée par le vent de la jeune étoile LL Orionis entrant en collision avec le flux de la nébuleuse d'Orion. A la dérive dans la pouponnière stellaire d'Orion et encore en pleine formation, l'étoile variable LL Orionis engendre un vent plus puissant que le vent de notre propre Soleil d'âge mûr. Lorsque le vent stellaire rapide arrive dans du gaz se déplaçant lentement, un front de choc se forme, analogue à la vague d'étrave d'un bateau avançant dans l'eau ou d'un avion voyageant à vitesse supersonique. Le gaz plus lent s'écoule de l'amas d'étoiles chaudes central à la nébuleuse d'Orion, le Trapèze, situé à droite, en dehors du champ de l'image. En trois dimensions, le front de choc entourant LL Ori à la forme d'une boule qui apparaît plus brillante lorsqu'elle est vue tangentiellement. Le complexe de la pouponnière stellaire d'Orion présente une myriade de formes fluides similaires associées à la formation d'étoiles, dont l'arc de choc entourant une faible étoile en haut à droite. Cette image composite couleur, détail d'une mosaïque couvrant la Grande Nébuleuse d'Orion, a été prise en 1995 par le télescope spatial Hubble.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit: Hubble Heritage Team (AURA / STScI), C. R. O'Dell(Vanderbilt U.), NASA

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Planètes proches de l'opposition
suivant
image suivante
Dans un détecteur d'antineutrinos de Daya Bay

> voir le calendrier

APOD 1605

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
foret lyman alpha |