RSS
Ciel des Hommes

Les nuages de la nébuleuse de la Carène

Lundi 16 mai 2016

Qu'est-ce qui se cache dans les brumes de la nébuleuse de la Carène ? Des nuages moléculaires, agrégats de poussière et de gaz si denses qu'ils deviennent opaques à la lumière visible. Encore que tout soit relatif car ils sont en fait beaucoup moins denses que l'air que nous respirons. Cette image, prise le mois dernier depuis l'observatoire de Siding Spring en Australie, est une vue détaillée du coeur de la nébuleuse de la Carène, une région dont les nébulosités présentent une grande variété de couleurs. Bien que cette nébuleuse soit essentiellement constituée d'hydrogène (colorisé ici en vert), on y relève également la présence de soufre, en rouge, et d'oxygène, en bleu. Prise dans son ensemble, la nébuleuse de la Carène, également connue sous la référence NGC 3372, s'étend sur environ 300 années-lumière à quelque 7500 années-lumière de la Terre et se trouve comme son nom l'indique dans la constellation de la Carène. Eta Carinae, la plus énergétique étoile de la nébuleuse, était une des étoiles les plus lumineuses du ciel terrestre dans les années 1830 avant de perdre brutalement de son éclat.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit & Copyright: John Ebersole

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La Voie lactée sur une forêt d'arbres à carquois
suivant
image suivante
La nébuleuse d'Orion dans le visible et l'infrarouge

> voir le calendrier

APOD 1605

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter