RSS
Ciel des Hommes

Nouveaux objets de Hanny

Samedi 4 avril 2015

Avec une taille comparable à celle de notre galaxie, il n'est pas exagéré de qualifier l'objet de Hanny d'énorme. Il brille fortement dans le vert du fait de l'ionisation des atomes d'oxygène. On pense qu'il s'agit d'une traîne gravitationnelle due à une ancienne fusion de galaxies, ionisée par le rayonnement d'un quasar occupant le centre de la lointaine galaxie spirale IC 2497. Sa découverte par l'institutrice néerlandaise Hanny van Arkel en 2007, tandis qu'elle participait au projet de science citoyenne en ligne Galaxy Zoo project, a encouragé la recherche d'objets similaires, laquelle a abouti à la découverte de 8 autres objets de Hanny. Présentés sur ce panneau après avoir été photographiés par le télescope spatial Hubble, ils se manifestent à proximité de galaxies avec des noyaux très actifs. S'étendant bien au-delà des galaxies auxquelles ils sont associés, ces objets sont aussi certainement des sortes d'échos lumineux de l'activité du quasar, éclairés uniquement lorsque le faisceau du quasar les atteint puis perdant de leur éclat après des dizaines de milliers d'années. Une fusion de galaxies comme celle qui devrait avoir lieu entre la notre et celle d'Andromède peut engendrer un quasar qui doterait le nouvel ensemble de son propre objet de Hanny.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit: NASA, ESA, William Keel (Univ. Alabama)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Halo de jour et halo de nuit
suivant
image suivante
Saturne, Téthys, anneaux et ombres

> voir le calendrier

APOD 1504

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter