RSS
Ciel des Hommes

L'énigme des positrons excédentaires

Lundi 6 octobre 2014

D'où viennent tous ces positrons de haute énergie ? L'instrument AMS-02 installé sur la Station spatiale internationale a soigneusement enregistré depuis 2011 la fréquence avec laquelle il était frappé par des électrons de haute énergie ainsi que par leurs antiparticules, des positrons. Après avoir accumulé des années de données, il est à présent devenu clair qu'il y a nettement plus de positrons qu'attendu aux plus hautes énergies détectées. Cet excès pourrait avoir une origine profonde et très intéressante : l'annihilation de lointaines particules de matière sombre. Mais des sources astronomiques plus classiques comme des pulsars pourraient aussi expliquer cet excès inattendu. Le sujet fait l'objet de recherches très actives. Sur cette image, le détecteur AMS est visible juste après son installation sur l'ISS, avec une navette spatiale amarrée à sa droite, une capsule Soyouz sur la gauche, le tout sur fond de planète bleue.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit & Licence: Ron Garan, STS-134, Expedition 28 , NASA

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Eclipse totale de Lune sur le Tadjikistan
suivant
image suivante
Du Temple du Soleil au Temple de la Lune

> voir le calendrier

APOD 1410

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter