RSS
Ciel des Hommes

NGC 206 et les nuages d'étoiles d'Andromède

Jeudi 25 septembre 2014

La vaste association stellaire identifiée sous la référence NGC 206 est nichée dans un des bras spiraux de notre voisine, la grande galaxie d'Andromède (M31), à 2,5 millions d'années-lumière de nous. Visible ici au centre et en haut de ce gros plan de la partie sud-ouest du disque d'Andromède, les brillantes étoiles bleues de NGC 206 signent la jeunesse de ce groupe. Ses étoiles massives les plus jeunes n'ont pas plus de 10 millions d'années d'existence. Beaucoup plus grand que les amas de jeunes étoiles se trouvant dans le disque de notre propre Voie lactée et qualifiés d'amas ouverts ou encore galactiques, NGC 206 s'étend sur quelque 4000 années-lumière. Il s'agit d'une taille comparable à celle des pouponnières stellaires géantes comme NGC 604 dans la proche spirale M33 ou encore la nébuleuse de la Tarentule dans le Grand Nuage de Magellan. Les régions de formation d'étoiles d'Andromède se révèlent par la lueur rougeâtre caractéristique des émissions des nuages d'hydrogène ionisé.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit & Copyright: Subaru Telescope (NAOJ),
Hubble Space Telescope, Local Group Galaxy Survey (Phil Massey, PI), Mayall 4-meter , Robert Gendler

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La nébuleuse de la Lagune en étoiles, gaz et poussière
suivant
image suivante
Trois couleurs de Mars par MAVEN

> voir le calendrier

APOD 1409

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter