RSS
Ciel des Hommes

Poussières d'Halley et Voie lactée

Vendredi 9 mai 2014

Aux premières heures du 6 mai, alors que la Lune était couchée, des grains de poussière cosmique zébrèrent la nuit. Balayées par la Terre lors de sa plongée dans les sillages de poussière laissés derrière elle par la comète périodique de Halley, ces étoiles filantes sont appelées Eta Aquarides. Cette image inspirée a enregistré la trace d'une étoile filante, en haut et à droite de l'image. Sa queue pointe en direction de l'arche de la Voie lactée, vers le radiant de la pluie, dans la constellation du Verseau. Connues pour leur vitesse élevée, les Eta Aquarides entrent dans l'atmosphère à une vitesse de l'ordre de 66 kilomètres par seconde. Les eaux calmes d'un étang près d'Albion, dans le Maine, aux Etats-Unis, reflètent le ciel étoilé mais aussi la pollution lumineuse diffusée par un banc de nuages. Les amateurs de spectacle céleste de l'hémisphère nord s'attendent à une nouvelle pluie d'étoiles filantes le 24 mai, les Camelopardalides, dues aux poussières de la comète périodique 209P/LINEAR.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit & Copyright: Mike Taylor

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La traîne gravitationnelle du Hamburger
suivant
image suivante
Derrière la nébuleuse de la Flamme

> voir le calendrier

APOD 1405

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
le soleil se couche ombre | fenetre de baade | grand nuage de magellan |