RSS
Ciel des Hommes

La Voie lactée depuis le Mauna Kea

Dimanche 10 mars 2013

Surplombant une mer de nuages, le sommet du Mauna Kea, culminant à 4200 m à Hawaii, offre une vue de rêve sur la nuit étoilée et la Voie lactée. Sur la gauche de l'image, on distingue une partie de la coupole de l'observatoire Canada-France-Hawaii ( CFHT), avec la brillante étoile polaire à quelques degrés à droite des cercles ceinturant la base de la coupole. Plus à droite encore, juste au-dessus des cônes de cendre, la brillante Vega marque le sommet de ce que sous nos latitudes nous appelons les trois belles d'été, avec Deneb, l'étoile la plus brillante de la constellation du Cygne, encore appelée Croix du Nord, en bas à gauche de cette position, en pleine Voie lactée. Altaïr, le troisième sommet du triangle, se trouve beaucoup plus à droite, sous le plan de la Voie lactée. La tache jaune dans les nuages est la pollution lumineuse de la ville de Hilo. En reprenant de la hauteur et toujours en allant vers la droite, la supergéante rouge Antares brille d'un fort éclat au-dessus du renflement central de la Voie lactée, tandis qu'Alpha du Centaure, bien brillante également, se trouve plus à droite, en plein dans le plan de la Voie lactée. Enfin les quatre principales étoiles de la Croix du Sud se pressent sur la gauche de la coupole de l'observatoire Gemini North. Perdu dans l'immensité de cette image ? En voici une version légendée.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit & Copyright: Wally Pacholka (TWAN)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La comète PanSTARRS et l'antenne de Parkes
suivant
image suivante
Eclairs au sommet du Sakurajima

> voir le calendrier

APOD 1303

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter