RSS
Ciel des Hommes

NuSTAR en orbite

Mardi 19 juin 2012

Qu'est-ce qui reste après l'explosion d'une étoile ? Pour le savoir, la NASA a lancé la semaine passée le satellite NuSTAR. La capacité de ce satellite à focaliser les rayons X durs émis par les noyaux atomiques sera utilisée, entre autres choses, pour inspecter le voisinage des rémanants de supernovae ainsi que pour mieux comprendre pourquoi ces supernovae se sont produites, quels types d'objets en ont résulté, et quels mécanismes rendent leurs parages si chauds. NuSTAR nous fournira également un aperçu sans précédent de la couronne solaire, des gaz chauds dans les amas de galaxies et du trou noir supermassif qui occupe le centre de notre Voie lactée. Sur cette vue d'artiste, on comprend comment NuSTAR fonctionne : des rayons X semblables à ceux utilisés chez votre dentiste entrent par la droite et rebondissent sur deux jeux de miroirs parallèles qui les focalisent sur le détecteur placé à gauche. Un long mât relie les deux parties, et le tout est alimenté par des panneaux solaires. Une partie de l'enthousiasme lié au lancement de NuSTAR tient non seulement à ce qu'il est censé nous apprendre, mais aussi à tout ce qu'il découvrira d'inconnu en observant l'Univers dans cette gamme de longueur d'onde. NuSTAR a une espérance de vie en orbite de deux ans.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Illustration Crédit & Copyright: Fiona Harrison et al., Caltech, NASA

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La Voie lactée au-dessus de l'île de Pâques
suivant
image suivante
Transit au Soleil de Minuit

> voir le calendrier

APOD 1206

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter