apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
RSSdimanche 6 novembre 2011 Image Credit & Copyright: Bruno Sánchez-Andrade Nuño et al. (IAG & MPS, NRL)
Fluide Soleil orange

Pour visualiser correctement l'animation d'aujourd'hui, cliquez ici puis sur l'image que vous verrez apparaître. Vous pourrez alors admirer la façon dont la surface solaire évolue sur une période d'une heure. La surface du Soleil change continuellement. La photosphère solaire comporte des milliers de petites bosses appelées granules et généralement quelques petites dépressions sombres appelées taches. Le film est cadré sur la tache solaire 875 telle qu'elle apparaissait l'an passé vue depuis le télescope de la tour à vide des îles Canaries en Espagne, mettant en oeuvre des techniques d'optique adaptative qui permettent de résoudre des détails inférieurs à 500 km de long. Chacune des granules présentes sur cette image a la taille d'un continent terrestre, mais une durée de vie bien plus brève. Les granules changent doucement de forme en une heure, et peuvent même totalement disparaître. L'hydrogène chaud s'élève au centre brillant de la granule et retombe sur le soleil le long des bords sombres des granules. Ce film et d'autres permettent aux physiciens spécialisés dans l'étude du Soleil d'étudier la façon dont les granules et les taches évoluent ainsi que la manière dont les régions magnétiquement très actives que sont les taches engendrent les puissantes éruptions solaires. Il y a quelques jours, le plus grand groupe de taches de ces dernières années est apparu à la surface de notre étoile

traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


apod