RSS
Ciel des Hommes

Oubliez Elenin, foncez sur Hartley

Vendredi 7 octobre 2011

Début novembre 2010, la petite mais active comète Hartley 2 (103/P Hartley) devint la cinquième comète à être honorée par la visite d’un vaisseau spatial terrien. Poursuivant son voyage à travers le système solaire avec une période orbitale de 6 ans, Hartley 2 fait de nouveau les gros titres. De nouvelles mesures établies par le satellite européen Herschel indiquent en effet que l’eau trouvée dans la mince atmosphère de cette comète présente la même proportion d’eau lourde (deutérium) que les océans de notre belle planète. Hartley 2 est sans doute originaire de la lointaine ceinture de Kuiper, une région située au-delà de l’orbite de Neptune où se trouve un réservoir de corps cométaires glacés et de planètes naines. La proportion de deutérium étant liée à l’environnement dans lequel la comète s’est formée, les résultats d’Herschel semblent indiquer que les comètes de la ceinture de Kuiper auraient pu contribuer dans une large mesure à la quantité d’eau présente dans les océans terrestres. Sur cette image, la comète Hartley 2 apparaît telle qu’elle était visible au télescope en novembre 2010, sa chevelure verdâtre fendant les cieux de la très appropriée constellation nautique de la Poupe. Un peu plus bas, de part et d’autre de la comète, on remarque les amas ouverts M46 (à gauche) et M47 (à droite).

 

Image Crédit & Copyright: Rolando Ligustri (CARA Project, CAST)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
M82, galaxie tempête
suivant
image suivante
Une première journée bien remplie autour de Mercure

> voir le calendrier

APOD 1110

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter