RSS
Ciel des Hommes

La symphonie du sursaut gamma GRB 110328A

Mardi 19 avril 2011

Une symphonie mondiale d’observations s’est ouverte brusquement le 28 mars dernier lorsque le satellite Swift a détecté une bouffée de rayons gamma de haute fréquence en provenance de GRB 110328A. Lorsque la même source s’est mise à émettre de nouveau après une pause de 45 minutes, il est devenu évident que cet événement n’avait rien à voir avec un sursaut gamma classique. 12 heures après la fanfare initiale, des astronomes utilisant un télescope de 2,5m de diamètre carillonnèrent avec une première observation de la contrepartie visible. Tôt le jour suivant, c’est le baryton basses fréquences de l’ELVA qui prit le relais. Par la suite, de nombreux télescopes, dont le 8m Gemini North d’Hawaii, l’accompagnèrent dans l’optique. La source insolite fut même observée dans un registre très haut perché, en rayons X, par le télescope spatial Chandra, et par intermittence dans le registre encore plus soprane des rayons gamma durant une semaine. Se joignant enfin au chœur, le télescope spatial Hubble a pris cette image en optique et en infrarouge, confirmant que le flash avait été enregistré sur la même ligne de visée qu’une galaxie présentant un décalage vers le rouge de 0,351. Si elle était bien associée à cette galaxie, cela voudrait dire que cette explosion s’est produite alors que l’Univers n’avait environ que les 2/3 de son âge présent. On spécule beaucoup sur le fait que cet insolite sursaut gamma pourrait être dû à la désintégration d’une étoile sous l’attraction fatale d’un trou noir supermassif situé au coeur d’une galaxie. Les caractéristiques pour le moins étranges de ce sursaut gamma font cependant encore l’objet d’investigations détaillées.

 

Crédit: NASA, ESA, et A. Fruchter (STScI)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La vue depuis l'Everest
suivant
image suivante
Coucher de Lune sur Rio

> voir le calendrier

APOD 1104

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
saturne |