apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
100902
RSSjeudi 2 septembre 2010 Crédit & Copyright: Dave Jurasevich (Mount Wilson Observatory)
La nébuleuse de la Bulle

Soufflée par le vent d’une étoile massive, cette apparition interstellaire arbore une forme étonnamment familière. Pour les astronomes, elle porte la référence NGC 7635, mais est le plus souvent désignée sous le nom de Nébuleuse de la Bulle. Bien qu’elle paraisse presque fragile, cette bulle de 10 années-lumière de diamètre montre des signes des violents processus qui s’y déroulent. Visible en haut et à droite de la bulle se trouve une brillante étoile chaude de type O emmitouflée dans la poussière réfléchissante. Un violent vent stellaire et d’intenses radiations en provenance de l’étoile, qui a probablement une masse de 45 fois celle du Soleil et est plusieurs centaines de milliers de fois plus brillante, ont projeté la coquille gazeuse contre le matériau plus dense du nuage moléculaire environnant. L’intrigante nébuleuse de la Bulle se trouve à quelque 11 000 années-lumière de nous, dans la constellation de Cassiopée. C’est la palette en fausses couleurs du télescope spatial Hubble qui a été utilisée pour engendrer cette image et révéler les émissions des atomes de soufre, d’hydrogène et d’oxygène respectivement en nuances de rouge, vert et bleu. Les données de cette image ont été recueillies au travers d’un petit télescope sous les cieux calmes et clairs de l’Observatoire du Mont Wilson.

traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


apod