apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
100830
RSSlundi 30 août 2010 ++ Crédit: Mars Exploration Rover Mission, JPL, NASA
Un affleurement rocheux indice d'un possible passé hospitalier de Mars

La vie a-t-elle pu apparaître et se maintenir un certain temps sur Mars ? Aujourd’hui, il est clair qu’aucune forme de vie, qu’elle soit animale ou végétale comme nous les connaissons sur Terre, ne pourrait subsister très longtemps sur Mars puisqu’au moins un élément essentiel pour cela, l’eau liquide, a depuis longtemps déserté la surface de la planète rouge. Bien qu’un certain nombre d’indices aient été collectés par les robots automobiles Spirit et Opportunity concernant la possible présence passée d’eau à la surface de Mars, cette eau était certainement trop acide pour que s’y épanouissent des formes de vie primitives. Cependant il y a peu, une nouvelle analyse détaillée de données concernant un affleurement rocheux sur lequel Spirit était tombé par hasard en 2005 a livré un indice sur le fait que cette acidité n’avait été ni constante ni générale sur Mars. L’affleurement en question, surnommé « Comanche » et visible dans le haut de cette image, semble contenir des concentrations inhabituellement élevées de carbonates de magnésium et de fer. Cette image en couleurs accentuées permet de mettre en valeur les différences de composition du sol. Ces carbonates se dissolvant très rapidement en milieu acide, leur pérennité tend à prouver qu’une eau moins acide, et donc plus favorable à la vie, a pu jadis couler sur Mars. Des analyses approfondies seront sans doute menées à l’avenir sur ces données.

traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


d'autres images...
Mars
Mars
Terre

apod