RSS
Ciel des Hommes

En remontant la cascade de Kemble

Jeudi 28 janvier 2010

Un astérisme n’est rien d’autre qu’un arrangement particulier d’étoiles mais qui n'a pas l'heur de compter au nombre des 88 constellations qui recouvrent officiellement la voûte céleste. Ainsi l’astérisme le plus célèbre est sans aucun doute la « Casserole », qui ne représente que la partie la plus brillante de la constellation de la Grande Ourse. La belle rivière de diamants stellaires qui nous intéresse aujourd’hui, visible avec une simple paire de jumelles dans la constellation au long cou de la Girafe, est elle aussi un astérisme. Connue sous le nom de cascade de Kemble, elle contient une vingtaine d’étoiles grossièrement alignées sur une étendue apparente de plus de 5 lunes. Dégringolant du coin supérieur droit de l’image, la cascade de Kemble doit son nom à l’amateur d’astronomie Lucian Kemble qui la fit connaître. Le brillant objet sur la gauche et au-dessus de la cascade est l’amas ouvert relativement compact NGC 1502.

 

Crédit & Copyright: Traitement - Noel Carboni, Imagerie - Greg Parker, New Forest Observatory

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Téthys glisse derrière Titan
suivant
image suivante
Ce soir, Mars est en opposition

> voir le calendrier

APOD 1001

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter