RSS
Ciel des Hommes

Géminides Australes

Vendredi 18 décembre 2009

Ce sont pas moins de 34 étoiles filantes que vous pouvez voir sur cette mosaïque réalisée durant la pluie annuelle des Géminides. Les étoiles filantes, encore appelées météores, sont dues à des particules de poussière laissées dans le sillage de la défunte comète Phaeton qui se vaporisent dans l’atmosphère de notre planète lorsqu’elles croisent sa trajectoire. Bien que ces particules de poussières se déplacent à peu près parallèlement les unes par rapport aux autres, les traînées résultant de leur combustion semblent nettement diverger d’un point unique du ciel situé non loin des étoiles Castor et Pollux des Gémeaux, en bas à droite de l’image. Cet effet de radiant est bien sûr dû à la perspective, les trajectoires parallèles semblant converger vers le lointain. Prises sur une période de deux heures au petit matin du 14 décembre 2009, ces images associent de courtes poses d’étoiles filantes à une longue pose permettant de faire ressortir les étoiles fixes d’arrière-plan, dont Sirius en haut, et celles de la constellation d’Orion sur la gauche. Le brouillard d’étoiles et de nébuleuses de la Voie lactée sépare verticalement l’image. Près du radiant, une nouvelle étoile semble s’être allumée : il s’agit en fait d’une étoile filante vue exactement de face.

 

Crédit & Copyright: Phil Hart

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Une larme de lumière dans le désert de Mojave
suivant
image suivante
L'aurore et le météore

> voir le calendrier

APOD 0912

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter