RSS
Ciel des Hommes

Hubble porte un nouveau regard sur la nébuleuse du Papillon

Jeudi 10 septembre 2009

Les amas et autres nébuleuses les plus visibles dans le ciel terrestre ont souvent reçu des noms de fleurs ou d’insectes, et NGC 6302, avec sa forme très évocatrice, n’échappe pas à la règle. Avec une température de surface estimée à environ 250 000 ° C, l’étoile tapie au cœur de cette nébuleuse planétaire est exceptionnellement chaude, ce qui la rend très brillante en ultraviolet en dépit du fait qu’elle soit masquée à notre vue directe par un dense tore de poussière. L’image d’aujourd’hui, due au télescope Hubble après une cure de jouvence, est un gros plan remarquablement détaillé de la nébuleuse que forme cette étoile en fin de vie. Coupant au travers d’une brillante cavité de gaz ionisé, le tore de poussière environnant l’étoile centrale, vu quasiment par la tranche, évoque le corps d’un papillon auquel se rattacheraient deux grandes ailes. On a récemment détecté de l’hydrogène moléculaire dans ce linceul cosmique. NGC 6302 se trouve à environ 4000 années-lumière de nous, dans l’arachnide constellation du Scorpion.

afficher encore plus grand

 

Crédit: NASA, ESA, & l'équipe Hubble SM4 ERO

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Filé d’étoiles au-dessus de l’Oregon
suivant
image suivante
Le Quintet de Stephan revu par Hubble

> voir le calendrier

APOD 0909

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter