apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
090721
RSSmardi 21 juillet 2009 ++ Crédit & Copyright: Nigel Sharp (NOAO), KPNO, AURA, NSF
La nébuleuse de la tête de Cheval

Une des nébuleuses les plus faciles à reconnaître dans le ciel, la Nébuleuse de la Tête de Cheval dans Orion, fait partie d'un vaste et sombre nuage moléculaire. Connue aussi sous le nom de Barnard 33, sa forme inhabituelle a été découverte en premier sur une plaque photographique à la fin du XIXème siècle. Le rouge provient de l'hydrogène (présent majoritairement derrière la nébuleuse) ionisé par la brillante étoile proche Sigma Orionis. L'obscurité de la Tête de Cheval est provoquée surtout par une épaisse poussière, bien que la partie basse du cou de la Tête de Cheval projète une ombre sur la gauche. Des jets de gaz quittant la nébuleuse sont guidés par un fort champ magnétique. Les points brillants de la base de la Nébuleuse de la Tête de Cheval sont de jeunes étoiles en plein processus de formation. La lumière met environ 1500 ans pour nous parvenir de la Nébuleuse de la Tête de Cheval. L'image ci-dessus a été prise avec le télescope de 0,9 m de diamètre de l'observatoire national de Kitt Peak

traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


apod