RSS
Ciel des Hommes

Périhélie et aphélie sont dans le ciel

Vendredi 3 juillet 2009

Cette année, l’aphélie, le point de l’orbite terrestre le plus éloigné du soleil, sera atteint demain, 4 juillet 2009. Cet éloignement maximal, en réalité bien minime par rapport au point le plus proche, n’affecte pas les saisons sur notre belle planète. Les saisons sont en effet dues à l’inclinaison de l’axe de rotation de la Terre, pas à la variation de sa distance au Soleil. C’est pourquoi, en dépit de notre relatif plus grand éloignement du Soleil, le mois de juillet correspond toujours à l’hiver dans l’hémisphère sud, et à l’été dans l’hémisphère nord. Ce que cela signifie vraiment, c’est que le 4 juillet le soleil aura sa plus petite taille apparente de l’année. Ce montage permet de comparer très précisément deux images du Soleil prises depuis la Terre avec le même télescope et le même appareil photo respectivement au périhélie (lorsque la Terre est au plus proche du soleil) et à l’aphélie en 2008. Figurent également sur l’image la distance de la Terre au Soleil aux deux dates. Sans ce type de montage, la perception du changement du diamètre apparent du Soleil entre le périhélie et l’aphélie est à peu près impossible à remarquer. Cette variation de taille apparente ne dépasse en effet pas les 3%.

 

Crédit & Copyright: Enrique Luque Cervigón

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Bulle Lyman-alpha
suivant
image suivante
Grande Ourse sur le Mont Rushmore

> voir le calendrier

APOD 0907

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter