RSS
Ciel des Hommes

Collision de satellites en orbite basse

Mercredi 18 février 2009

Les collisions de satellites sont-elles fréquentes ? Si de minuscules débris spatiaux frappent des satellites de temps à autre, la première collision involontaire entre deux satellites encore intègres avant l’accident ne s’est produite que la semaine dernière, lorsque le satellite russe hors service Kosmos 2251 est entré en collision avec le satellite de communication américain Iridium 33 au-dessus de la Sibérie, en Russie. Les deux engins ont été entièrement détruits sous l’impact. Le grand nombre de fragments d’une masse significative se trouvant dans les nuages de débris consécutifs à la collision, et apparaissant en rouge dans un des inserts de cette image, augmente sensiblement le risque de voir d’autres satellites opérationnels endommagés. La collision s’est produite en orbite basse à une altitude de quelque 750 kilomètres partagée par bon nombre de satellites, mais significativement plus haute que celle de la Station spatiale internationale (350 km). Les satellites formant une multitude de débris lorsqu’ils sont victimes d’une collision, cet accident met en lumière les risques de réaction en chaine que des collisions ultérieures pourraient finir par déclencher, et au terme de laquelle les vols habités deviendraient très dangereux et l’espérance de vie des satellites singulièrement réduite.

afficher encore plus grand

 

Illustration Crédit & Copyright: Analytical Graphics, Inc.

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Insolite lueur au-dessus du Minnesota
suivant
image suivante
Panorama au sommet du Mauna Kea

> voir le calendrier

APOD 0902

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter