RSS
Ciel des Hommes

Abell 2218, un amas de galaxies pour lentille

Dimanche 10 février 2008

La gravité peut courber la lumière, permettant à l’ensemble des galaxies d’un amas de fonctionner comme un gigantesque télescope. Quasiment tous les brillants objets visibles dans cette image du télescope spatial qui vient d’être rendue publique sont des galaxies de l’amas connu sous le nom d’Abell 2218. L’amas est si massif et compact que sa gravité courbe et focalise la lumière de galaxies situées derrière lui. Il en résulte de multiples images distordues de ces galaxies situées en arrière plan, qui prennent la forme de longs arcs de cercle faiblement lumineux. C’est un simple effet de lentille analogue à ce qui se passe lorsqu’on regarde la lumière d’un réverbère au travers d’un verre de vin. L’amas de galaxies Abell 2218 se trouve à quelque 2 milliards d’années-lumière dans la constellation boréale du Dragon. La puissance du télescope naturel que constitue cet amas massif a récemment permis aux astronomes de détecter une galaxie présentant un décalage vers le rouge de 5,58, ce qui en fait la plus lointaine galaxie jamais détectée.

afficher encore plus grand

 

Crédit: Andrew Fruchter (STScI) et al., WFPC2, HST, NASA

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Atlantis sur le pas de tir 39A
suivant
image suivante
Epiméthée vue par la sonde spatiale Cassini

> voir le calendrier

APOD 0802

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
" nébuleuse de la tête de cheval" or " ic 434" | double amas de persée | aigle en 3d anaglyphe | est ce que ll homme est déjà allé dans l espace |