RSS
Ciel des Hommes

Le champ de SWEEPS

Vendredi 13 octobre 2006

Ce champ stellaire particulièrement peuplé en direction du centre de notre galaxie s’est révélé un endroit propice à la découverte de planètes situées hors de notre système solaire. En prenant de façon répétée des images de 180 000 étoiles situées dans le champ sur une période d’une semaine, le télescope spatial Hubble a permis aux astronomes de mener à bien le programme SWEEPS de recherche de planètes extrasolaires éclipsantes dans la fenêtre du Sagittaire. Il s’agissait en fait d’observer de brèves et périodiques baisses de luminosité des étoiles dues au transit de grandes planètes devant le disque de l’étoile parente. Les chances d’observer de telles éclipses étant minces, un avantage déterminant était de pouvoir observer autant d’étoiles que possible. Au final, le programme SWEEPS a permis aux astronomes de trouver 16 étoiles (dont onze sont visibles cerclées de vert sur cette image réduite) probablement dotées de proches planètes aussi grandes que Jupiter et dont les années se comptent en jours. Ces grandes exoplanètes situées toutes proches de leur étoile sont baptisées "Jupiter chauds". Kepler, une future mission de la NASA, aura pour but d’étendre cette technique des transits à la recherche de planètes de la taille de la Terre.

 

Crédit: NASA, ESA, K. Sahu (STScI) and the SWEEPS Science Team

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Le rayonnement infrarouge de Saturne
suivant
image suivante
En traversant la pleine Lune

> voir le calendrier

APOD 0610
© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
satellite japonais autour de la lune | ovni einstein |