RSS
Ciel des Hommes

Andromède en Infrarouge

Vendredi 9 juin 2006

Cette vue détaillée à grand champ du télescope spatial Spitzer nous permet de distinguer le rayonnement infrarouge émis par les poussières (en rouge) et les étoiles âgées (en bleu) dans la galaxie d’Andromède, une massive spirale située à quelque 2,5 millions d’années-lumière de nous. En fait, avec un diamètre deux fois plus grand que celui de notre propre galaxie de la Voie Lactée, Andromède est la plus grande des galaxies locales. La population de jeunes étoiles brillantes d’Andromède délimite ses amples bras spiralés dans les images réalisées dans le visible, mais ici en infrarouge on suit principalement le chemin cahoteux de poussières chauffées par les jeunes étoiles alors qu’elles tournent toujours plus près du centre de la galaxie. Etablie afin d’explorer la brillance infrarouge d’Andromède et sa population stellaire, la carte mosaïque ci-dessus se compose d’environ 3000 poses individuelles. Deux petites galaxies satellites, NGC 205 (en bas) et M32 (au-dessus) font également partie du cadre. Les données confirment le fait qu’Andromède (alias M31) héberge environ 1 billion d’étoiles, à comparer aux 400 milliards de la Voie Lactée.

afficher l'image en plus grand

 

Crédit: Pauline Barmby (Harvard-Smithsonian CfA) et al., JPL, Caltech, NASA

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Les volcans de glace d'Encelade
suivant
image suivante
La Lune au-dessus de Haleakala

> voir le calendrier

APOD 0606

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
la nébuleuse de la tete de cheval dans la constellation de orion | illusion de la lune |