RSS
Ciel des Hommes

Platon et les Alpes lunaires

Samedi 11 février 2006

Le grand cratère Platon (en haut) de 95 km de diamètre au fond sombre et les pics ensoleillés des Alpes lunaires sont bien mis en valeur sur cette mosaïque digitale détaillée de la surface de la Lune. Alors que les Alpes sur la planète Terre ont été soulevées au cours de millions d'années à mesure que les plaques continentales se rencontraient, les Alpes lunaires ont été probablement formées par la collision soudaine qui a créé le bassin d'impact géant connu sous le nom de Mare Imbrium (la Mer des Pluies). Le fond de la mer lunaire (mare en latin) lisse consitutée de coulées de lave s'étend sur la gauche. La coupure nette et droite séparant les Alpes lunaires (en bas à droite) s'appelle la Vallée de Alpes, et mesure environ 160 km de long et 10 km de large. Bien entendu, la vaste et brillante montagne alpine sous le centre de l'image est appelée le Mont Blanc et s'élève à plus de 3 km d'altitude au-dessus de la surface lunaire. Sans atmosphère ni neige, les Alpes lunaires ne sont probablement pas un site idéal pour les jeux olympiques d'hiver. Pourtant, un skieur de 75 kg ne pèserait pas plus de 12 kg sur la Lune.

 

Credit & Copyright: Alan Friedman

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
M 8 : nébuleuse de la Lagune
suivant
image suivante
Phoebe : la lune comète de Saturne

> voir le calendrier

APOD 0602

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
le soleil se couche ombre | fenetre de baade | grand nuage de magellan |