RSS
Ciel des Hommes

Hélix en infrarouge

Jeudi 12 janvier 2006

A plus de 600 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Verseau (Aquarius en latin), une étoile de type solaire se meurt. Ses derniers milliers d'années ont produit la nébuleuse Hélix (NGC 7293), un exemple proche et très étudié de nébuleuse planétaire, typique de cette phase finale d'évolution stellaire. L'émission sur cette image infrarouge du télescope spatial Spitzer provient principalement de l'hydrogène moléculaire gazeux de la nébuleuse. Le gaz semble agglutiné, formant ainsi des milliers de grumeaux ressemblant à des comètes qui ont environ 2 fois la taille de notre système solaire. La tête de ces "comètes" est bleutée (ce qui correspond à des radiations plus énergétiques) et la queue rougeâtre, ce qui suggèrent que leur extrémité caudale est plus protégée des vents et des radiations ultraviolettes intenses de l'étoile centrale. La nébuleuse elle-même mesure environ 2,5 années-lumière de diamètre. On s'attend à ce que le Soleil connaisse sa propre phase de nébuleuse planétaire... dans quelque 5 milliards d'années.

 

Credit: J. Hora (Harvard-Smithsonian CfA) et al., (SSC/Caltech), JPL-Caltech, NASA

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Les têtards d'IC 410
suivant
image suivante
Les étoiles du centre galactique

> voir le calendrier

APOD 0601

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter