RSS
Ciel des Hommes

Coup d'oeil sur un amas globulaire

Jeudi 14 octobre 2004

Pas une étoile de cet amas d'étoiles n'est visible dans l'encart correspondant à l'image en lumière visible (en bas à droite). Cependant, la vue en infrarouge prise par le télescope spatial Spitzer révèle un amas d'étoiles globulaire massif d'environ 300 000 soleils dans une région de la constellation de l'Aigle apparemment dépourvue d'étoiles. Quand les astronomes ont utilisé les caméras infrarouges de Spitzer pour percer à travers la poussière obscurcissante située dans le plan de notre galaxie de la Voie Lactée, ils ont été récompensés par la découverte surprise d'un amas d'étoiles, probablement un des derniers amas d'étoiles à être découvert. Les amas globulaires, reliques datant de la naissance de notre galaxie, errent normalement dans le halo de la Voie Lactée. Cependant, l'image de Spitzer montre cet amas habituellement caché en train de traverser le plan galactique à quelque 10 000 années-lumière de la Terre. A cette distance, l'image couvre seulement 20 années-lumière. Sur l'image infrarouge en fausses couleurs, la traînée rouge est un nuage de poussière qui semble être derrière le coeur de l'amas.

 

Credit: H. Kobulnicky (Univ. of Wyoming) et al., JPL, Caltech, NASA
(Visible Light Inset: DSS)

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Méli-mélo de traînées de condensation au-dessus de la Géorgie
suivant
image suivante
Nuit MAGIC

> voir le calendrier

APOD 0410

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2019 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter