apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
040302
RSSmardi 2 mars 2004 ++ Crédit & Copyright: T. A. Rector (U. Alaska), NOAO, AURA, NSF
NGC 6960 : la Nébuleuse du Balai de Sorcière

Il y a dix mille ans, avant l'aube de l'histoire écrite de l'humanité, une nouvelle lumière a dû apparaître subitement puis pâlir après quelques semaines. Aujourd'hui, nous savons que cette lumière était une étoile qui a explosé et pouvons enregistrer le nuage coloré en expansion de la Nébuleuse du Voile. La photographie ci-dessus correspond à l'extrémité ouest de la Nébuleuse du Voile, connu techniquement sous le nom de NGC 6960, mais appelée moins formellement Nébuleuse du Balai de Sorcière. Le gaz qui se répand acquiert sa couleur en heurtant et en excitant le gaz environnant. Le rémanent de supernova est situé à environ 1400 années-lumière, en direction de la constellation du Cygne. Ce Balai de Sorcière couvre en réalité plus de trois fois la taille angulaire de la Pleine Lune. La brillante étoile bleue 52 Cygnus est visible à l'oeil nu depuis n'importe quel bon site, mais n'a aucun rapport avec l'ancienne supernova.

traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


apod