RSS
Ciel des Hommes

Univers-île, sable cosmique

Samedi 2 août 2003

Le 13 août 2002, alors qu'il comptait les météores des Perséides en Arizona, sous le ciel sombre du petit matin, Rick Scott a commencé à photographier leur éphémère mais ardente traînée. L'équipement qu'il a utilisé comptait un téléobjectif et un film couleur sensible. Après 21 images, il n'a capturé que deux météores, mais par chance, voici l'une d'entre elles. Sa pose de 10 minutes montre un champ d'étoiles de notre propre galaxie de la Voie Lactée, la plupart trop faibles pour être visibles à l'oeil nu. Flashant d'en bas à gauche à en haut à droite, la brillante étoile filante aurait été facile à voir à l'oeil nu, sa friction dans l'atmosphère de la Terre vaporisant le rapide grain de sable cosmique, un morceau de poussière provenant de la Comète Swift-Tuttle. Juste au-dessus à gauche du centre, bien au-delà des étoiles de la Voie Lactée, se trouve l'Univers-île connu sous le nom de M 31 ou Galaxie d'Andromède. La traînée visible de l'étoile filante commence à environ 100 km au-dessus de la surface de la Terre, ce qui en fait un des objets célestes les plus proches visibles dans le ciel. Au contraire, Andromède, à environ 2 millions d'années-lumière de la Terre, est l'objet le plus lointain visible à l'oeil nu.

 

Credit & Copyright: Rick Scott

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Des lunes et une brillante Mars
suivant
image suivante
Pêche aux neutrinos cosmiques sous la glace

> voir le calendrier

APOD 0308

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter