apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
030612
RSSjeudi 12 juin 2003 Credit: I. F. Mirabel et I. Rodrigues (IAFE, SAp/CEA)
Cyg X-1 : les trous noirs peuvent-ils se former dans l'obscurité ?

La formation d'un trou noir à partir d'un coeur d'une étoile massive s'effondrant serait précédée par une spectaculaire explosion en supernova. Un tel effondrement extrèmement énergétique est aussi une expliquation séduisante pour l'origine des mystérieux sursauts gammas cosmiques. Mais les chercheurs suggèrent maintenant que le plus célèbre trou noir de la Voie Lactée, Cygnus X-1, est né quand une étoile massive s'est effondrée, sans qu'il y ait explosion en supernova. Cette preuve dynamique est résumée sur cette image couleur d'une belle région du Cygne, montrant Cyg X-1 et un amas d'étoiles massives (les cercles jaunes) connu sous le nom de Cygnus OB3. Les flèches comparent la direction et la vitesse mesurée de Cyg X-1 ainsi que la direction moyenne des étoiles massives de Cyg OB3. Ces déplacements similaires indiquent que l'ancêtre de Cyg X-1 était lui-même un membre de l'amas et que sa trajectoire n'a pas été perturbée du tout quand il est devenu un trou noir. Par contre, si Cyg X-1 était né d'une violente supernova il aurait probablement reçu une puissante impulsion qui aurait changé sa trajectoire. Si ce n'était pas une supernova, la formation du tour noir de Cyg X-1 aurait-elle pu produire un sursaut gamma sombre dans la Voie Lactée ?

traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


d'autres images...
Cygne
sursaut gamma

apod