RSS
Ciel des Hommes

DEM L71 : quand de petites étoiles explosent

Vendredi 14 mars 2003

Les grosses et massives étoiles finissent leur vie en de spectaculaires explosions en supernova ; Mais les petites étoiles de faible masse peuvent connaître un destin semblable. En fait, au lieu de simplement refroidir et calmement s'éteindre, certaines étoiles de type naine blanche dans des systèmes stellaires binaires tireraient suffisamment de masse de leur étoile compagne pour devenir instable, déclenchant une détonation nucléaire. L'explosion stellaire résultante est classifiée comme supernova de type Ia et peut-être que le meilleur exemple jusqu'à présent est le nuage en expansion de débris stellaires DEM L71, dans le proche Grand Nuage de Magellan. L'image fine en rayons-X en fausses couleurs due à l'observatoire spatial Chandra montre les bords brillants extérieurs de l'onde de choc de l'explosion et la lueur X d'une région plus intérieure de gaz chauffé par le passage de l'onde de choc. Les estimations de composition et de masse totale de gaz en expansion, basées sur les données de Chandra, suggèrent fortement que c'est tout ce qu'il reste de la naine blanche. La lumière provenant de l'explosion autodestructrice de cette petite étoile a dû atteindre la Terre pour la première fois il y a plusieurs milliers d'année.

 

Credit: J. Hughes, P. Ghavamian et C. Rakowski (Univ. Rutgers) et al., CXC, NASA

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
WIRO sur Jupiter
suivant
image suivante
Apollo 12 : autoportrait

> voir le calendrier

APOD 0303

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
astronomie |