RSS
Ciel des Hommes

Quand les lunes et les ombres dansent

Jeudi 27 février 2003

Il n'est pas étonnant que Jupiter soit une des cibles favorites même pour les plus modestes des télescopes terrestres. La plus massive des planètes du système solaire accompagnée de quatre des plus grosses lunes s'enorgueillit aussi de la célèbre Grande Tache Rouge, un système orageux cyclonique géant âgé de plus de trois cents ans. Le 12 décembre 2002 entre 7h19 et 8h40 TU, plus d'un millier d'image ont été prises, traitées et additionnées pour créer cette spectaculaire animation de 21 poses du système jovien. Le sud est en haut et à mesure que la Grande Tache Rouge traverse la face de Jupiter, sa plus proche lune galiléenne Io émerge de l'ombre de la planète à l'extrême droite. Io occulte (passe devant) le bord de Ganymède avec l'ombre de Io se déplaçant rapidement à travers les sommets des nuages de la géante gazeuse, juste en dessous de la Tache Rouge. Tandis que la lune Callisto est en dehors du champ de vue, sa grande ombre sombre est aussi visible, traversant le disque jovien en haut à gauche. Vue de la Terre, les orbites des lunes galiléennes apparaissent actuellement presque de profil, ce qui offre de nombreuses chances d'observer des danses similaires des lunes de Jupiter.

afficher encore plus grand

 

Credit & Copyright: Wes Higgins

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Des rayons anticrépusculaires au-dessus du Canyon Horseshoe
suivant
image suivante
Une fourrure de renard, une licorne et un sapin de Noël

> voir le calendrier

APOD 0302

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter