RSS
Ciel des Hommes

NGC 1818 : un jeune amas globulaire

Dimanche 29 décembre 2002

Autrefois, les amas globulaires régnaient dans la Voie Lactée. Aux temps anciens, quand notre Galaxie s'est formée, des milliers d'amas globulaires erraient sans doute dans notre Galaxie. Aujourd'hui, il n'en reste peut-être plus que 200. De nombreux amas globulaires ont été détruits au cours des ères par des rencontres fatales entre eux ou avec le centre galactique. Les reliques survivantes sont plus vieilles que n'importe quel fossile terrestre, plus vieilles que n'importe quelles autres structures de notre Galaxie et donnent une limite inférieure à l'âge de l'Univers. Il y a peu, s'ils existent, de jeunes amas globulaires dans notre Galaxie de la Voie Lactée, car les conditions ne sont pas favorables à leur formation. Cependant, les choses sont différentes à côté, dans la galaxie voisine du Grand Nuage de Magellan. Le "jeune" amas globulaire photographié ci-dessus réside là-bas : c'est NGC 1818. Les observations montrent qu'il s'est formé il y a seulement une quarantaine de millions d'années - hier comparé aux 12 milliards d'années des amas globulaires de notre propre Voie Lactée.

afficher encore plus grand

 

Credit: Diedre Hunter (obs. Lowell) et al., HST, NASA

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Mir rêve
suivant
image suivante
Une colonne solaire

> voir le calendrier

APOD 0212

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
comment aller sur mars |