RSS
Ciel des Hommes

L'héliosphère et l'héliopause du Soleil

Lundi 24 juin 2002

Où l'influence du Soleil s'arrête-t-elle ? Personne n'en est sûr. Au-delà des orbites de Neptune et de Pluton s'étend une région appelée héliosphère, là où le champ magnétique du Soleil et les particules du vent solaire continuent à dominer. Dans l'héliosphère, le vent solaire est supersonique. La surface où la vitesse du vent solaire devient inférieure à la vitesse du son est appelée onde de choc et est visible sur l'image de synthèse ci-dessus sous l'aspect de l'ovale intérieur. On pense que cette surface est située à 75-90 UA -- si proche que les sondes Pioneer ou Voyager pourraient bientôt les traverser en sortant du Système Solaire à la vitesse d'environ 3 UA/an. La véritable couche de contact entre les ions du Soleil et les ions de la Galaxie est appelée héliopause et se situerait à environ 110 UA. Elle est illustrée ci-dessus sous l'aspect de la surface intermédiaire. L'héliopause du Soleil se déplace à travers le milieu local interstellaire, comme un bateau qui se déplace sur l'eau, provoquant un choc d'étrave, analogue à la vague qui se propage en avant des navires. Il serait situé à environ 230 UA.

afficher encore plus grand

 

Credit & Copyright: P. C. Frisch (U. Chicago) et al., U. Indiana

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Des astéroïdes dans le voisinage
suivant
image suivante
Vénus et Jupiter au-dessus de Belfast

> voir le calendrier

APOD 0206

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter