RSS
Ciel des Hommes

Les restes de E0102-72, du domaine radio aux rayons-X

Vendredi 14 avril 2000

Les étoiles ne forment pas toutes de grands Q quand elles explosent. La forme des restes de la supernova E0102-72, pourtant, donne aux astronomes un indice au sujet de la façon dont ces formidables explosions dispersent les éléments et interagissent avec les gaz environnants. L' image ci-dessus est un composite de trois photographies différentes dans trois types de lumière différents. Les ondes radios (en rouge) matérialisent les électrons à haute énergie spiralant autour des lignes de champ magnétique de l' onde de choc se développant autour de l'étoile défunte. La lumière visible (en vert) représente les concentrations de gaz relativement froids, dont l' oxygène. Les rayons-X (en bleu) montrent les gaz relativement chauds qui ont été échauffés à plusieurs millions de degrés. Ce gaz a été chauffé par une onde de choc revenant vers l'intérieur, après avoir rebondi sur des gaz préexistants ou plus lents. Ce grand Q mesure actuellement 40 années-lumière de diamètre et a été découvert dans notre galaxie voisine du Petit Nuage de Magellan. Peut-être que nous pourrions en savoir plus si nous pouvions acheter une voyelle.

afficher encore plus grand

 

Credit : X-ray (NASA/CXC/SAO); optical (NASA/HST); radio: (ATNF/ATCA)

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Explorer les queues cométaires
suivant
image suivante
Les sautillements de Surveyor

> voir le calendrier

APOD 0004

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter